" Nous avons décidé de réunir plusieurs approches pédagogiques afin de pouvoir proposer aux enfants un panel d’outils aussi différents que complémentaires et ainsi répondre aux besoins spécifiques de chacun. "

 

L’objectif de notre démarche pédagogique est de donner du sens aux apprentissages et de proposer à chaque enfant d’en être acteur.

C'est pourquoi nous nous sommes naturellement tournés vers les pédagogies actives qui proposent "une méthode d’assimilation par l’appropriation et la découverte par l’enfant lui-même".

Le socle commun de connaissance est transmis de la maternelle jusqu'au collège dans le cadre d’ateliers qui sont animés et construits par l’équipe pédagogique en fonction des groupes.

Nous proposons  ainsi d’étudier les disciplines dites « classiques » telles que le français, les mathématiques, les sciences, l’histoire-géo, l’anglais, les arts plastiques, le sport mais de manière différente en empruntant des outils à des pédagogies actives.

 

La pédagogie par projet

Nous utilisons principalement la pédagogie par projet du niveau maternel jusqu'au collège.

Cette démarche permet aux enfants d’apprendre et d’acquérir les compétences des disciplines dites « classiques » telles que les mathématiques, le français, l’histoire-géo, les sciences etc, à travers la réalisation d’une production concrète.

L’objectif est triple :

-      Utiliser des compétences et des apprentissages antérieurs : ils s’ancreront, se développeront, prendront un sens plus concret ;

-      Apprendre des choses nouvelles en expérimentant ;

-      Mettre en lumière ce qui manque pour franchir les obstacles qui se présenteront et déclencher ainsi l’envie d’apprendre, la réflexion.

 

Nous proposons cinq projets par an (un par période) en fonction d'une thématique précise :

- Première période : Sensibilisation à l'environnement

- Deuxième période : Histoire et connaissance du monde

- Troisième période : Voyage / géographie

- Quatrième période : Sciences

- Cinquième période : Art, culture et sport.

Afin de partir de l’intérêt de l’enfant et de donner du sens, ce sont les élèves qui choisissent le sujet abordé dans le cadre de la thématique.

Voir un exemple de projet : Le tour du monde en 80 jours et la réalisation d'un carnet de voyage.

 

Les concepts que nous empruntons à la pédagogie Freinet

  « Tâtonnement expérimental et méthode naturelle »

> Ce que dit Célestin Freinet :

« C’est en marchant que l’enfant apprend à marcher; c’est en parlant qu’il apprend à parler; c’est en dessinant qu’il apprend à dessiner. Comment  pourrait-il  y  parvenir  si  vous  ne  le  laissez  pas  tâtonner et s’exercer, se tromper et recommencer? »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

Nous sommes convaincus que le tâtonnement expérimental et la richesse des  hypothèses sont  des  outils  qui  permettent  l’ancrage  des apprentissages.

 

                « La nature comme outil de travail »

> Ce que dit Célestin Freinet :

« Il faut bâtir avec la vie et dans la vie. »
« La classe-promenade fut pour moi la planche de salut. »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

L’observation de la nature et la connaissance de l’environnement apportent un enrichissement personnel pour les enfants.

 

               « La pédagogie Freinet à l'école  »

En primaire et au collège, les élèves utilisent quotidiennement le tâtonnement expérimental dans le cadre de la pédagogie par projet. Ils s'exercent, déduisent, se trompent et recommencent. 

Il en est de même pour les élèves de maternelle qui expérimentent dans le cadre des ateliers à thème proposés par l'enseignante mais également lorsqu'ils jouent.

Concernant le rapport à la nature, nous proposons deux projets "nature" par an dans le cadre des projets d'école (conception de cabanes à oiseaux, création d'un parcours sensoriel etc)

 

 Les concepts que nous empruntons à la pédagogie Montessori

     « Apprendre avec ses mains, s’instruire en bougeant »

> Ce que dit Maria Montessori :

« Un enfant ne peut pas penser sans ses mains. »
« Aide-moi à faire tout seul. »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

La mobilité, l'expérience sensorielle et l'autonomie sont des conditions optimales pour donner du sens aux apprentissages et pour retenir les informations.

 

                                   « Le matériel »

> Ce que dit Maria Montessori :

« Nous donnons par le matériel sensoriel un guide qui permet une espèce de classification des impressions reçues par chacun de nos sens. »
 « La vie est activité et c’est seulement par l’activité que la vie peut chercher et trouver la perfection. »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

Nous sommes convaincus que c'est à travers la manipulation, la répétition et en respectant son rythme, que l'enfant enregistre et retient les informations.

 

                   « Les ateliers Montessori à l'école »

En parallèle de la pédagogie par projet, les élèves participent à des ateliers Montessori multi-âge regroupant le niveau maternel jusqu'au collège.

Les élèves de primaire et du collège abordent ainsi le français, les mathématiques, les sciences et l'histoire-géographie en suivant un plan de travail personnalisé.

Les élèves de maternelle, quant à eux, travaillent la lecture, l'écriture et le calcul.

Des plateaux "vie pratique" et "vie sensorielle" sont également proposés et mis à disposition en accès libre.

 

Les concepts empruntés à la pédagogie Steiner

             « L’art, stimulant outil d’apprentissage »

> Ce que dit Rudolf Steiner :

« Lorsque nous aurons compris à quel point l’éducation artistique dans l’enfance permet l’émergence de l’intellect, alors nous serons amenés à donner à l’art sa place appropriée. »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

C’est en alliant les disciplines artistiques et intellectuelles et en permettant la créativité que l’enfant développe de la concentration et de la curiosité.

 

                   « Jeu libre et imagination créative »

> Ce que dit Rudolf Steiner :

« L’enfant construit son individualité, développe sa créativité propre, son initiative d’homme de demain dans le jeu libre d’aujourd’hui. »

> Ce que nous retenons de cette pédagogie :

Nous sommes convaincus que le jeu développe l’imagination et permet aux enfants de découvrir qui ils sont.

 

                   « La pédagogie Steiner à l'école "

Le jeu a une place importante dans notre projet       pédagogique.

En maternelle, dès qu’un enfant a fini ses ateliers, il a la possibilité de se rendre dans la pièce de jeux et de laisser libre cours à son imagination.

En primaire et au collège, des temps libres sont proposés à la pause déjeuner au cours desquels les élèves peuvent empruntés des jeux qui sont mis à disposition en accès libre.

Nous organisons également des ateliers "jeux de société" une semaine sur deux le vendredi après-midi.

Enfin, nous accordons autant d'importance aux disciplines artistiques qu'intellectuelles. C'est pourquoi nous proposons divers activités en deuxième partie d'après-midi dans le cadre des ateliers dédiés aux projets d'école, telles que la couture, le théâtre, la danse, sans oublier les arts plastiques.

 

Les ateliers à thème en maternelle

Nous initions les élèves à la pédagogie par projet en leur proposant de découvrir un thème différent chaque semaine (au lieu d'un projet par période).

Des ateliers tournants sont organisés, en binôme ou en petit groupe, et construits autour d’une thématique proposée par les enfants, qui, guidés par leur curiosité, entrent naturellement dans certains apprentissages.

La pédagogie reste toujours très active : les enfants manipulent, essaient, déduisent, recommencent à leur rythme, tout en partageant leurs connaissances.

Les thèmes choisis sont variés (l'espace, les dinosaures, l'Egypte, le Moyen-Age...) et permettent d'aborder concrètement les notions (les solides, les quantités, le graphisme...) avec des supports ludiques (fossiles de dinosaures, création d'un système solaire...).

Les enfants découvrent également la pratique de l’anglais dans le cadre de rituels journaliers (une mascotte anglaise leur apprend les notions de base tous les matins (date, jour, mois, couleurs etc…)).